SAINT-cyprien

Ce petit village doit son nom à un Saint éponyme originaire de Carthage en Tunisie qui vécut au IIIè siècle.

Situé au sommet d'une colline, ses quelques maisons dominent un environnement vallonné, mosaïque de taillis, de prairies et de champs cultivés qui l'habillent d'une parure en toutes saisons.

Dans la vallée, le petit ruisseau du "Roc Pelé" serpentant sous la ramure de chênes vénérables offre aux promeneurs l'occasion de découvrir une nature encore intacte.


L'élément le plus remarquable de Saint-Cyprien est son église du XIIè siècle bâtie en grés rouge ou brasier, typique des églises rurales limousines avec un plan simple à nef unique terminée par un chevet à pans coupés.

Son clocher-mur à deux baies pour les cloches et un portail daté du XIIIè siècle ouvre sous un arc brisé encadré par des voussures et des tores reposant sur des chapiteaux frises ornés de motifs végétaux(feuilles) et de boules, décor caractéristique de cette époque.



communauté d'agglomération du bassin de brive

          Un territoire de 49 communes, 111 000 habitants, 47 000 emplois, la moitié des forces vives du département.